Mark Edwards

Mark Edwards
Avocat en droit du divertissement, Edwards PC, Creative Law

Mark Edwards est le fondateur d’Edwards PC, Creative Law, un cabinet de niche composé de trois dynamiques membres. La firme, présente à Ottawa et Toronto, se concentre sur les domaines du divertissement, des nouveaux médias et des logiciels. En tant qu’avocat et chef d’entreprise, Mark bâtit et aide ses clients à construire des entreprises créatives basées sur la propriété intellectuelle, autant en cinéma qu’en télévision, ou dans le monde du jeu, de la musique, des nouveaux médias et des logiciels.

Mark a débuté sa vie professionnelle en effectuant du contentieux commercial pendant treize ans, dont les six derniers chez Nelligan O’Brien Payne. Mark a abandonné son association pour saisir l’opportunité de s’impliquer activement dans l’industrie du divertissement. Il a aidé à mettre sur pied Amberwood Entertainment, une compagnie canadienne d’animation pour laquelle il a agi comme vice-président des affaires, affaires légales et producteur superviseur, finançant et produisant une programmation télé jeunesse à hauteur de plus de 52 millions $. Ensuite, à la recherche d’un nouveau défi, Mark a travaillé comme producteur délégué indépendant en cinéma et télévision, avant de devenir le directeur général de Fuel Industries, une compagnie spécialisée en «publijeux» et divertissements de marque  employant près de 100 personnes.

En 2007, Mark a fondé Vision Interactive Technologies Inc., qui a créé et déployé la plateforme de jeu de masse interactive CrowdWave, utilisée par des équipes de sport professionnelles et collégiales. Parmi ses clients, on retrouve les Rangers, les Knicks, les Capitals, les Wizards, les Cavaliers et autres formations de la NBA, de la LNH et de la NCAA.

En 2013, Mark a jumelé ses intérêts et son expérience comme avocat et producteur télé, en «publijeux» et en divertissements de marque, pour créer Edwards PC, Creative Law, et ainsi retourner à une pratique de la loi à temps plein.